logo egl Francais
Francais
English
English
Deutsch
Deutsch
accueil plan site contact admin

 
L'Ensemble Gabriele Leone

Histoire de la mandoline

Evénements, concerts

Disques

Contacts, échanges

Compositeurs
Ils ont composé pour nous
Contemporains
Du 19e / 20e siècle
Du 17e au 18e siècle

Organiser un concert ...

Liens

Rejoignez-nous

Ils ont composé pour nous

Alex de VALERA   (né à Cali en 1949)
Il étudie l'écriture, la musique de chambre et la guitare à la Musikhochschule de Vienne (Autriche), puis au Conservatoire Supérieur de Madrid et au Conservatoire Supérieur d'Alicante. Il obtient le deuxième prix de guitare au Concours de Saint-Jacques de Compostelle en 1974, et est en résidence à l'Elon College (Caroline du Nord) en 1975. Il étudie le luth auprès de Hopkinson Smith et Paul O'Dette. En tant que guitariste, il se consacre à la musique contemporaine ; il est également un continuiste recherché par les petits ensembles de musique ancienne. Chargé de cours à l'Université de la Sorbonne, il est chef de chœur, et directeur ajoint de l'École Nationale de Musique de Pantin où il est également professeur de guitare. Il compose environ une pièce par an ; sa prédilection va à la musique de chambre basée sur le contrepoint Renaissance, pour des ensembles à géométrie variable ("The Lord of the Rings" sur des textes de Tolkien pour deux chanteuses, percussion et contrebasse, "La combine à Freddy" sur un madrigal de Dowland pour quartette de jazz, des pièces pour trois percussionnistes, pour clarinette basse solo, pour piano, "Une Histoire de Brigands" pour quatuor à plectre ...) mais il compose aussi pour des formations plus importantes (Chants de Noël pour chœur d'enfants et orchestre symphonique, pièce pour orchestre d'harmonie ...).

Benoît ROSSIE   (né à Gand en 1964)
Après avoir obtenu des premiers prix en solfège, harmonie, fugue et contrepoint au Conservatoire Royal de sa ville natale , il se perfectionne au collège Berklee de Boston en arrangement, composition jazz et composition de musique de film. Professeur d'éducation musicale à la Ville de Paris, il a auparavant assuré la formation des techniciens son et vidéo de l'Opéra de Paris. Parmi ses œuvres, on peut citer le Mont-Blanc pour orchestre symphonique, Trois Fables de La Fontaine pour chœur a cappella et la musique du court métrage Unique Solution.

Laurent RAYNAUD   (né en 1968)
Il est guitariste à Mulhouse et s'intéresse à l'orchestre à plectre de la ville (orchestre de mandolines et guitares) pour lequel il compose de nombreuses œuvres. Sa Suite Assonance, écrite en 2004 pour l'orchestre à plectre de Mulhouse, a été créée par l'Ensemble Gabriele Leone en 2007. Sa Valse Vénézuélienne est une nouvelle version (dédiée à l'Ensemble Gabriele Leone, et créée le 3 avril 2011 à Gespunsart) d'un mouvement des Métamorphoses écrites pour orchestre symphonique de 2001. Il écrit aussi pour la guitare classique. Ses sources d'inspiration lui viennent de son grand intérêt pour les musiques ethniques telles que arabo-andalouses, orientales, japonaises, coréennes, sud-américaines ainsi que de ce que l'on appelle le courant minimaliste répétitif (avec une prédilection pour Steve Reich et Philipp Glass.) Il porte une attention particulière au travail du rythme et laisse l'empreinte autant que possible dans ses compositions d'un système de valeurs fondé sur l'écologie profonde. Visitez son site internet

Michel BOSC   (né le 03 octobre 1963)
Né en 1963, Michel Bosc est un compositeur classique autodidacte.
C'est William Sheller qui le convainc, en 1985, de se vouer à l'écriture musicale. Depuis, il a abordé la musique de chambre, la musique symphonique, la musique sacrée et la musique de scène. De grands solistes l'ont encouragé : le flûtiste Jean-Pierre Rampal (pour un trio de flûtes) la soprano Natalie Dessay (pour la mélodie « Madinina ») et Monica Cecconi-Botella, compositrice premier Grand-Prix de Rome (pour son « Elégie » pour cordes).
Membre de la société Marc-Antoine Charpentier, Michel Bosc y a écrit des articles analytiques et critiques et a rédigé la pochette d'un disque de musique française baroque (pour les petits chanteurs de Versailles).
En tant que compositeur, Michel Bosc est l'auteur de plus d'une centaine d'œuvres, dont une trentaine a été jouée à Paris, Argenteuil, Conflans, Saint-Cloud, Saint-Gratien, Angers, Saumur, Tours, Fontevrault, Annecy, Strasbourg, et en Tchécolsovaquie (Brno). Son œuvre aborde de nombreux genres : symphonique (quatre symphonies, neuf poèmes symphoniques), musique de chambre (quatuor à cordes, quintette à vent, quintette de cuivres, trio avec piano), musique sacrée (messe, requiem, leçons de ténèbre, oratorio), mélodies ?
Il a notamment collaboré avec les chefs d'orchestre Jean-Walter Audoli, Hugues Reiner et Maximilian Fröschl, le violoniste Gilles Lefèvre, la soprano Aline Fox, le chef de chœur Christian Foulonneau, le quintette de cuivres de l'orchestre national des Pays de Loire, l'orchestre national du Kazakhstan, l'orchestre symphonique académique de la philarmonie d'Ulyanovsk, l'orchestre Européen, l'orchestre instrumental d'Ile-de-France, l'ensemble Gabriele Leone.
Tonale, sa musique n'en possède pas moins un caractère très personnel, à l'hédonisme farouchement indépendant. Selon le chef d'orchestre Maximilian Fröschl, elle conjugue « la douceur mélodique, la rigueur polyphonique et la puissance des rythmes ».
Intéressé par les sonorités rares de l'Ensemble Gabriele Leone, il lui a écrit, sur les trois notes G-A-B (sol-la-si bémol dans la notation anglo-saxonne), un Tombeau, suite à la française créée à Argenteuil en novembre 1997. Il a aussi composé trois autres pièces pour l'Ensemble Gabriele Leone : "la Harpe Invisible" (op.82) (création à Conflans Ste Honorine le 01/03/96), "le Vent sur le Lac" (op.137) (création à Camaret le 09/08/99) et "A l'ombre d'Oliviers" (création à Paris le 25/03/06), cette dernière est éditée chez Wolfhead, qui diffuse aussi un extrait de notre enregistrement de concert. Vous pouvez aussi consulter son site internet : www.michelbosc.com.

Vincent BOUCHOT   (né en 1966)

Il est chanteur et compositeur, dans ces deux domaines presque autodidacte. Ses études ont été littéraires et l'ont amené à travailler sur l'œuvre de Georges Perec, qui exerce aujourd'hui une influence sur son écriture. En 1987 il devient membre de La Chapelle Royale et c'est avec Philippe Herreweghe qu'il va apprendre les bases du métier de chanteur. Puis il fait partie, entre autres, du Groupe Vocal de France et, depuis 1994 de l'Ensemble Clément Janequin avec lequel il se produit dans le monde entier.Sa rencontre avec la metteuse en scène Mireille Larroche a été déterminante pour son travail de compositeur ; elle lui demande d'abord d'écrire une chanson pour le spectacle Cabaret contemporain (La Chasse à courre selon Serge Dassault, 1998), puis une opérette (La Belle Lurette, 1999) puis un opéra (Ubu, 2001), une mélodie pour Françoise Pollet (Le Souvenir de Jean Queval, 2003) et bientôt leur cinquième collaboration les amènera à créer un nouvel opéra (Brèves de comptoir, en 2005).

Vincent Bouchot a reçu deux Commandes d'Etat et une bourse d'écriture de la Fondation Beaumarchais-SACD (pour La Belle Lurette et Chemin faisant à l'intention de la Péniche Opéra et de l'Opéra de Rennes), une commande de l'ARIAM d'Ile-de-France pour Non lasciarmi morire, à l'intention du Jeune Chœur de Paris de Laurence Equilbey, et des commandes privées de La Péniche Opéra (Ubu), l'ensemble Aleph (Cahier de musique du Père Ubu) et l'ensemble Carpe Diem (One page music). Parmi ses projets à court terme figurent une messe pour huit voix et deux accordéons (Missa Ioseph carpentorum ductor, pour le Pôle Vocal de Bourgogne dirigé par Pierre Cao, création été 2004) et deux contes musicaux pour enfants pour le producteur Olivier Cohen (chez Textivores La guerre des voyelles et des consonnes, sur un texte de Louis Servin, et chez Textivores-Naïve Le Tour du monde en quatre-vingts jours d'après Jules Verne - sorties au printemps 2004).

Il a aussi composé deux pièces pour l'Ensemble Gabriele Leone : l'Adieu au Siècle de Monsieur Webern (création à Paris le 25/11/00) et Bach Tanka (création à Logroño le 23/08/03).


Accueil | Plan du site | Nous contacter | Admin | Mentions légales
TOUS DROITS RÉSERVÉS © 2003 Association Gabriele Leone Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP